Oeuvres complètes - Psychanalyse: volume 17, 1923-1925 : Autoprésentation, Inhibition, symptôme et angoisse, Autres textess par Sigmund Freud

Oeuvres complètes - Psychanalyse: volume 17, 1923-1925 : Autoprésentation, Inhibition, symptôme et angoisse, Autres textess

Titre de livre: Oeuvres complètes - Psychanalyse: volume 17, 1923-1925 : Autoprésentation, Inhibition, symptôme et angoisse, Autres textess

Éditeur: Presses Universitaires de France - PUF

ISBN: 2130443028

Auteur: Sigmund Freud


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Sigmund Freud avec Oeuvres complètes - Psychanalyse: volume 17, 1923-1925 : Autoprésentation, Inhibition, symptôme et angoisse, Autres textess

Livres connexes

Cette série de leçons que Freud prononça à l'Hôpital général de Vienne lors des semestres d'hiver 1915-1916 et 1916-1917 a pu paraître trop élémentaire, un peu brute, destinée à la masse. Il suffit pourtant de les lire d'un peu près pour comprendre à quel point leur lecture est précieuse. Car il ne s'agit pas seulement d'une mise au point didactique à destination d'un public profane à conquérir. À l'heure où Freud tient ces conférences, son œuvre théorique, et en particulier sa métapsychologie, est en crise, engagée dans une dynamique qui la conduira à la mise au jour de la pulsion de mort et de l'énigmatique Éros. Le contexte d'une guerre particulièrement meurtrière, la confrontation thérapeutique aux névroses traumatiques et l'approfondissement des premières hypothèses, tout pousse l'investigation freudienne vers la reconnaissance d'un au-delà du principe de plaisir à l'œuvre dans l'âme (Au-delà du principe de plaisir, 1920). Ces leçons nous offrent donc la vaste synthèse du savoir analytique tel qu'il s'est développé depuis L'Interprétation des rêves (1900) et les Trois essais sur la sexualité humaine (1905), et tel qu'il va s'effondrer pour être ressaisi selon de nouvelles lignes de force. Le propos est clair et limpide : c'est le calme avant la tempête, le chant du cygne d'un premier cycle de l'élaboration freudienne. Une lecture un peu instruite percevra les premiers ajustements, les quelques corrections, les dernières dénégations annonçant le remaniement imminent. Une œuvre charnière donc, mais qui pourra aussi, abstraction faite de son contexte, offrir au néophyte une présentation d'ensemble, sobre et claire, des premiers grands thèmes psychanalytiques.

Pour une introduction plus courte à la psychanalyse, de la main même de Freud, on pourra lire les cinq conférences données, en 1910 aux États-Unis, à la Clarck University de Worcester, De la psychanalyse (in volume X de ses œuvres complètes). --Emilio Balturi